Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Initiative concernant les informations à fournir – États financiers de base – International Accounting Standards Board

Date de la réunion

À sa réunion du 12 au 14 mars 2019, l’International Accounting Standards Board (IASB) a discuté i) de la possibilité d’ajouter des postes obligatoires à présenter dans les états financiers de base; et ii) de la définition des éléments inhabituels ainsi que des directives et des obligations d’information à leur égard.

En ce qui concerne le point i), l’IASB® a provisoirement décidé d’obliger les entités à présenter dans l’état de la situation financière :

  1. le goodwill;
  2. les participations dans des entreprises associées et des coentreprises « intégrées » comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence;
  3. les participations dans des entreprises associées et des coentreprises « non intégrées » comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence.

L’IASB a aussi provisoirement décidé de ne pas ajouter l’amortissement, la dépréciation et les dépenses de recherche et de développement à la liste des postes des états financiers qui, en vertu du paragraphe 82 d’IAS 1, doivent être présentées dans l’état ou les états de la performance financière.

En ce qui a trait au point ii), l’IASB a provisoirement décidé :

  1. de définir les éléments inhabituels comme des « les produits et les charges dont la valeur prédictive est limitée parce qu’il est raisonnable de s’attendre à ce que des éléments semblables ne se reproduisent pas au cours des prochains exercices;
  2. d’indiquer que les profits et les pertes découlant de la réévaluation des éléments qui doivent être évalués à la valeur actuelle (y compris à la juste valeur) ne doivent généralement pas être classés comme des éléments inhabituels;
  3. d’exiger que les entités fournissent une description narrative des transactions ou des autres événements qui donnent lieu à des événements inhabituels.

L’IASB poursuivra sa discussion sur des sujets qui entrent dans le champ d’application du projet lors de prochaines réunions.

Consulter le bulletin IASB Up­date et le balado connexe sur le site web de l’IASB (en anglais).

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.