Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Certification

Mise à jour – Le CNAC élargit la portée des exigences de communication des questions clés de l’audit

08 nov 2019

Le 8 novembre 2019, le Conseil des normes d’audit et de certification (CNAC) a publié une mise à jour à la lumière des commentaires reçus en réponse à son exposé-sondage sur la communication des questions clés de l’audit (QCA) dans le rapport de l’auditeur.

Après avoir examiné en détail les avis formulés, il a convenu d’élargir les exigences de communication des QCA pour qu’elles s’appliquent aux autres entités cotées, à l’exception de celles qui sont tenues de se conformer au Règlement 81-106.

Consulter la mise à jour sur le site web du CNAC.

L’avenir de la normalisation à l’échelle internationale

21 oct 2019

Le 21 octobre 2019, l’International Auditing and Assurance Standards Board (IAASB) a publié une allocution prononcée par son président, Tom Seidenstein, lors de la conférence sur l’audit de l’Institute of Chartered Accountants in England and Wales (ICAEW).

Dans son allocution, M. Seidenstein explique qu’il croit fermement que les auditeurs ont un rôle crucial à jouer pour assurer la confiance du public dans les marchés. Il s’inquiète de l’érosion de la confiance à l’égard de ces institutions et du fonctionnement de l’économie. Selon lui, l’IAASB, de concert avec ses nombreuses parties prenantes, peut et doit jouer un rôle clé dans l’amélioration et la restauration éventuelle de la confiance du public, là où elle s’est détériorée.

Consulter l’allocution dans son intégralité sur le site web de l’IAASB (en anglais).

Le point sur l’esprit critique

18 oct 2019

Le 18 octobre 2019, l’International Auditing and Assurance Standards Board (IAASB) a publié une troisième mise à jour visant à présenter aux parties prenantes les efforts investis par l’IAASB pour que la question de l’esprit critique reçoive toute l’attention qu’elle mérite dans ses normes.

Consulter la mise à jour sur le site web de l’IAASB (en anglais).

Réponse du CNAC – Audits d’entités peu complexes

04 oct 2019

Le 4 octobre 2019, l’International Auditing and Assurance standards Board (IAASB) a publié la lettre de commentaires qu’a soumis le Conseil des normes d’audit et de certification (CNAC) en réponse au document de travail de l’IAASB intitulé Audits d’entités peu complexes : Analyse des solutions possibles aux difficultés d’application des normes ISA.

Dans l’ensemble, le CNAC appuie fortement le projet de l’IAASB visant à acquérir une meilleure compréhension des défis que rencontrent les professionnels quant à l’adaptation des ISA.

Les défis de l’application des ISA exigent une solution qui met l’accent sur la complexité des composantes des activités et des états financiers d’une entité plutôt que sur la complexité de l’entité elle-même. Le CNAC est donc d’avis que la solution la plus efficace est d’intégrer dans chaque ISA la capacité d’adapter ou de modifier les dispositions pour les composantes moins complexes des activités et des états financiers d’une entité. La solution doit par ailleurs être pratique et pouvoir être mise en œuvre dans un délai raisonnable.

Le CNAC ne croit pas que l’élaboration d’une norme d’audit distincte pour les entités peu complexes fondée sur les ISA est une solution appropriée.

Consulter la lettre de commentaires sur le site web de l’IAASB (en anglais).

Le CCRC publie son rapport sur ses inspections de l’automne 2019

03 oct 2019

Le 3 octobre 2018, le Conseil canadien sur la reddition de comptes (CCRC) a publié son document « Rapport d’informations sur la qualité de l’audit : Résultats des inspections présentés à l’automne 2019 ».

Le CCRC a inspecté 66 des 72 dossiers d’audit qui seront évalués d’ici la fin 2019 parmi les quatre cabinets. À ce jour, nous avons relevé des constatations importantes (déficience dans le cadre de l’application de normes d’audit généralement acceptées qui pourraient donner lieu à un retraitement de l’information financière de la société) dans 12 de ces dossiers. Le nombre total de constatations relatives aux inspections est à ce jour inférieur à celui de 2018.

La plupart de ces constatations ont nécessité la mise en œuvre de procédures d’audit supplémentaires de la part des cabinets afin de vérifier, le cas échéant, si un retraitement des états financiers lié à une erreur significative était nécessaire. Les autres constatations ont nécessité des ajouts au dossier d’audit afin de démontrer que les éléments obtenus étaient probants suffisants et appropriés à l’appui d’un poste important du bilan ou d’un ensemble important d’opérations.

Le CCRC s’attend à ce que les cabinets corrigent les déficiences détectées dans leurs dossiers d’audit avant la publication par les émetteurs assujettis concernés de leur prochain rapport trimestriel. Lorsqu’un retraitement est nécessaire, le cabinet collabore avec l’émetteur assujetti concerné et son conseiller juridique en valeurs mobilières afin d’effectuer le retraitement le plus rapidement possible. Aucun retraitement n’a été nécessaire jusqu’à présent.

Consulter le rapport sur le site web du CCRC.

« Restez calme et continuez » : Le rôle des autorités de réglementation en matière de cybersécurité et de résilience

03 oct 2019

Le 3 octobre 2019, le Public Company Accounting Oversight Board (PCAOB) a publié une allocution prononcée par Kathleen M. Hamm, membre du PCAOB, dans laquelle elle exprime son point de vue sur un sujet qui mêle étroitement la technologie et la réglementation des marchés de capitaux, soit la cybersécurité, la résilience et le rôle des autorités de réglementation financière.

Dans son allocution, elle aborde ce qui suit :

  • Nature des cybermenaces
  • Cadre de travail pour l’élaboration de réponses efficaces
  • Leviers des autorités de réglementation financière
  • Protections de base et pratiques exemplaires
  • Intervention et reprise des activités

Consulter l’allocution dans son intégralité sur le site web du PCAOB (en anglais).

Un rapport s’intéresse de près à la préparation des éléments critiques de l’audit

10 sept 2019

Le 10 septembre 2019, la société Intelligize a publié un rapport intitulé « Critical Audit Matters: Public company adaptation to enhanced auditor reporting », dans lequel elle examine les résultats d’un sondage mené auprès de 171 spécialistes de la conformité de sociétés ouvertes, pour comprendre comment ces derniers adaptent actuellement leurs processus et la présentation de leur information financière pour se conformer au nouveau régime.

Parmi les enjeux pris en compte, notons l’incidence des simulations de communication, les modifications apportées à la présentation de l’information financière et les changements dans les contrôles. Le rapport comprend une annexe de 25 pages contenant des exemples d’éléments critiques de l’audit, organisés par sujet, ce qui devrait s’avérer une lecture pertinente pour ceux et celles qui sont sur le point d’entamer ce projet. Fait intéressant, le rapport souligne l’importance de rencontrer l’équipe responsables des relations avec les investisseurs pour réfléchir avec eux à la meilleure façon de communiquer le message de la société concernant les éléments critiques de l’audit.

Consulter le communiqué de presse et le rapport sur le site web d’Intelligize et un résumé sur le site web de Cooley Pubco (en anglais).

Indications ne faisant pas autorité – Missions d’attestation des contrôles au niveau du système ou de l’organisation

30 août 2019

Le 30 août 2019, le Conseil des normes d’audit et de certification (CNAC) a publié des indications ne faisant pas autorité qui fournissent des lignes directrices à l’intention des professionnels en exercice qui réalisent des missions d’attestation des contrôles au niveau du système ou de l’organisation selon les normes canadiennes, américaines et/ou internationales.

Consulter les indications ne faisant pas autorité sur le site web du CNAC.

Base des conclusions – Rapport sur les contrôles d’une société de services pertinents pour le contrôle interne à l’égard de l’information financière des entités utilisatrices

30 août 2019

Le 30 août 2019, le Conseil des normes d’audit et de certification (CNAC) a publié une base des conclusions, qui décrit la procédure suivie pour la publication de la NCMC 3416 et les conclusions dégagées par le CNAC par suite de l’examen des commentaires significatifs reçus en réponse à l’exposé-sondage.

Consulter la base des conclusions sur le site web du CNAC.

Les permanents du PCAOB fournissent des directives sur les nouvelles exigences relatives à l’audit des estimations et à l’utilisation par l’auditeur des travaux de spécialistes

22 août 2019

Le 22 août 2019, le Public Company Accounting Oversight Board (PCAOB) a publié quatre documents de directives élaborés par ses permanents qui visent à informer et à aider les auditeurs avant la date d’entrée en vigueur des nouvelles exigences relatives aux estimations et aux travaux de spécialistes. Les exigences s’appliquent aux audits des états financiers des exercices clos à compter du 15 décembre 2020.

Selon William D. Duhnke, président du PCAOB, « les estimations comptables et l’utilisation des travaux de spécialistes sont deux aspects courants de l’audit. Tandis que les auditeurs commencent à planifier et à réaliser leurs audits assujettis aux nouvelles exigences relatives à ces aspects, nous nous engageons à leur fournir de façon proactive des ressources et à soutenir la mise en œuvre efficace des exigences. »

Les directives des permanents comprennent ce qui suit :

  1. Audit des estimations comptables
  2. Audit de la juste valeur des instruments financiers
  3. Supervision ou utilisation des travaux d’un spécialiste choisi par l’auditeur
  4. Utilisation des travaux d’un spécialiste choisi par l’entité

Les deux premiers documents mettent en lumière des aspects de la nouvelle norme et les améliorations apportées à la norme afin d’incorporer les exigences d’évaluation des risques du PCAOB pour l’audit des estimations comptables, y compris les évaluations à la juste valeur. Les deux autres documents présentent les aspects des nouvelles exigences qui s’appliquent lorsque les auditeurs utilisent les travaux de spécialistes dans le cadre d’un audit et lorsqu’un auditeur utilise les travaux d’un spécialiste choisi par l’entité à titre d’éléments probants.

Comme il est mentionné dans les pages web sur la mise en œuvre de la nouvelle norme relative aux estimations et les modifications apportées à la norme relative à l’utilisation des travaux de spécialistes, le PCAOB dispose de divers moyens de fournir de l’information utile aux auditeurs. Le PCAOB et ses permanents continueront de surveiller les efforts de mise en œuvre des cabinets et détermineront si d’autres directives sont nécessaires.

Consulter le communiqué de presse sur le site web du PCAOB (en anglais).

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.