Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Les investisseurs demandent aux organismes de réglementation de soumettre les états financiers numériques à un audit

  • PCAOB Image

24 oct 2017

Dans une présentation donnée à la réunion du 24 octobre 2017 de l’Investor Advisory Group du Public Company Oversight Board (PCAOB), Bob Tarola, membre de l’Investor Advisory Group (et du conseil d’administration de XBRL International), a souligné l’importance de veiller à ce que les états financiers numériques en format Inline XBRL fassent l’objet d’un examen externe.

Avec la venue du langage Inline XBRL, la SEC et les organismes de réglementation des valeurs mobilières de nombreuses régions du monde ont entrepris de moderniser les états financiers numériques. Grâce à ce langage, il est maintenant possible de produire des états financiers qui sont lisibles à la fois par les humains et par les ordinateurs. M. Tarola a souligné que l’utilisation d’états financiers lisibles par les ordinateurs était de plus en plus répandue, mais qu’elle ne comblait pas les attentes des utilisateurs, puisque ceux-ci croient que les éléments numériques des états financiers ont été examinés de façon rigoureuse par un organisme indépendant. Or, ce n’est pas toujours le cas du fait que des exemptions sont accordées à cet égard aux États-Unis. M. Tarola a fait valoir qu’un audit n’est plus aussi pertinent s’il ne porte pas aussi sur les informations numériques contenues dans les états financiers.

Les organismes de réglementation des audits devront donc définir des règles pour encadrer les pratiques dans ce domaine, ce qui prendra du temps. Les membres de l’Investor Advisory Group et les représentants du PCAOB présents à la réunion ont pris bonne note de cette anomalie concernant les informations lisibles par les humains et celles lisibles par ordinateur.

Pour en savoir plus, consulter le compte rendu et la vidéo de la rencontre, ainsi que le diaporama de la présentation dans le site web du PCOAB (en anglais).

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.