Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Message du Président – Publication de nouvelles normes sur le rapport de l’auditeur et d’autres normes

  • CNAC Image

18 mai 2017

Le 18 mai 2017, le Conseil des normes d’audit et de certification (CNAC) a publié un message du président, Darrell Jensen, qui porte sur les facteurs dont le CNAC a tenu compte dans le cadre de l’approbation de ces nouvelles normes et le travail qu’il a réalisé pour en soutenir la mise en œuvre efficace.

Le nouveau rapport de l’auditeur représente un changement progressif pour ce qui est du contenu informatif du rapport. Il décrit mieux en quoi consistent un audit et le travail réalisé par l’auditeur, et permet d’accroître la transparence dans la communication des questions clés de l’audit.

L’exigence selon laquelle l’auditeur d’une entité cotée doit communiquer dans son rapport les questions clés de l’audit, soit les questions qui, selon son jugement professionnel, ont été les plus importantes dans l’audit, constitue un élément important des normes ISA sur le rapport de l’auditeur.

Les parties prenantes canadiennes ont clairement indiqué, dans le cadre de diverses interactions, que les modifications apportées aux normes sur le rapport de l’auditeur doivent tenir compte du fait que les marchés financiers canadiens et américains sont étroitement liés. Elles ont insisté sur le fait que des divergences considérables entre les exigences canadiennes et américaines concernant la communication des questions clés de l’audit et les entités auxquelles ces exigences s’appliquent engendreraient de la confusion sur le marché et pourraient nuire à la comparabilité de l’information sur les marchés financiers nord-américains.

Le Public Company Accounting Oversight Board des États-Unis n’a pas encore mis au point ses normes sur le rapport de l’auditeur, notamment celles concernant la notion de communication des questions clés de l’audit. Par conséquent, le CNAC estime qu’il n’est pas approprié, à l’heure actuelle, d’exiger la communication des questions clés de l’audit pour les entités cotées au Canada.

À l’heure actuelle, les NCA définitives, telles qu’adoptées, ne contiennent pas d’exigence en matière de communication des questions clés de l’audit. Elles permettent cependant que l’auditeur communique ces questions dans son rapport lorsqu’il y est tenu en vertu de textes légaux ou réglementaires, ou qu’il décide de le faire.

Il existe d’autres différences entre les NCA et les normes de rapport américaines, mais le CNAC a conclu, à la lumière des discussions avec les parties prenantes, que ces différences ne sont pas de nature aussi délicate que celles concernant la communication des questions clés de l’audit.

Le CNAC continuera de suivre l’évolution de la question aux États-Unis et d’étudier les suivis postérieurs à la mise en œuvre dans d’autres pays pour déterminer si la communication des questions clés de l’audit devrait éventuellement s’appliquer aussi à d’autres entités.

Lire le message du président sur le site web du CNAC.

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.