Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

La CMA propose des réformes en vue d’améliorer la concurrence dans le domaine de l’audit

  • Royaume-Uni Image

18 déc 2018

Le 18 décembre 2018, la Competition and Markets Authority (CMA) a publié un document à jour détaillant de sérieuses préoccupations sur le plan de la concurrence et proposant des changements législatifs afin d’apporter des améliorations dans ce domaine tant pour les épargnants que les investisseurs. Ces propositions feront maintenant l’objet d’une consultation publique.

À la suite de la publication de son étude de marché en octobre dernier, la CMA a défini un certain nombre de raisons pour lesquelles elle est d’avis que la qualité de l’audit comporte des lacunes :

  • Les sociétés choisissent elles-mêmes leurs auditeurs. En effet, il est très évident que les entreprises choisissent les cabinets d’audit avec lesquels elles s’entendent le mieux plutôt que ceux qui assureraient la plus grande rigueur. 
  • Le choix des cabinets d’audit est très limité. Les Quatre Grands s’occupent de 97 % des audits des grandes sociétés.
  • La qualité de l'audit semble reléguée à l’arrière-plan lorsqu’on se rend compte que 75 % des revenus des grands cabinets d’audit sont tirés de services autres que d’audit comme la consultation.

Afin de répondre à ces préoccupations, la CMA propose des changements législatifs afin : de faire une distinction entre l’audit et les services de consultation; d’introduire des mesures visant à accroître le niveau de reddition des comptes de ceux qui président les comités d’audit au sein des sociétés et d’imposer un régime d’audits conjoints en donnant un rôle à jouer aux cabinets d’audit autres que les Quatre Grands dans le cadre des audits des plus grandes sociétés britanniques. 

Consulter le communiqué de presse sur le site du gouvernement du Royaume-Uni.

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.