Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Une entrevue avec Jon Howard, de Deloitte, sur la comptabilité de couverture

  • États-Unis Image

02 avril 2018

Le 2 avril 2018, Financial Executives International a publié la transcription d’une entrevue réalisée avec Jon Howard, de Deloitte, où il a entre autres été question des entités ayant adopté la comptabilité de couverture par anticipation, de la couverture du risque de change, et des opérations d’achat au comptant.

La nouvelle norme sur la comptabilité de couverture (Accounting Standards Update (ASU) No. 2017–12, Derivatives and Hedging (Topic 815): Targeted Improvements to Accounting for Hedging Activities) s’applique aux exercices ouverts à compter du 15 décembre 2018 dans le cas des sociétés ouvertes et aux exercices ouverts à compter du 15 décembre 2019 dans celui des sociétés à capital fermé.

Dans cette entrevue, M. Howard mentionne que la couverture du risque de change est le sujet de nombreuses questions et consultations en ce moment. Le sujet intéresse beaucoup les multinationales, les sociétés de tous genres qui ont des établissements à l’étranger et qui font des transactions de vente ou d’achat dans une autre monnaie que la leur. Ce qui les intéresse particulièrement : la couverture de filiales, la couverture d’un investissement net, et les filiales en Europe, en Grande-Bretagne ainsi qu’au Japon.

Il mentionne que les opérations de couverture du risque de change sont nombreuses en ce moment, notamment parce qu’il y a des entités qui en font déjà et qui veulent simplement appliquer la nouvelle norme, et parce qu’il y a aussi des entités pour qui c’est nouveau, et qui veulent adopter la nouvelle norme.

Pour en savoir plus, lire l’entrevue dans le site web de Financial Executives International (en anglais).

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.