Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Discours du président du FASB sur la collaboration entre le FASB et l’IASB

  • US_FASB Image

02 mai 2019

Le 2 mai 2019, lors d’une conférence sur la présentation de l’information financière au Baruch College, à New York, le président du Financial Accounting Standards Board (FASB) des États-Unis, M. Russell Golden, a discuté des enjeux liés à la convergence bilatérale des normes IFRS® et des PCGR des États-Unis, des progrès réalisés par le FASB et l’IASB®, et de la façon dont ils comptent collaborer à l’avenir.

M. Golden a ouvert son discours en indiquant que des normes de comptabilité comparables à l’échelle mondiale aident à réduire la complexité et les coûts associés à la présentation de l’information financière. Il a toutefois ajouté qu’en 2013, le FASB en était venu à la conclusion que l’objectif d’un ensemble unique de normes comptables internationales de haute qualité n’était pas réaliste. Des points de départ différents, des cultures différentes et des systèmes juridiques rendent impossible la convergence bilatérale.

Après avoir souligné la réussite des projets conjoints du FASB et de l’IASB sur les regroupements d’entreprises, les participations ne donnant pas le contrôle, les évaluations de la juste valeur, les coûts d’emprunt, les informations sectorielles, la rémunération à base d’actions et les échanges non monétaires, M. Golden a évoqué les stratégies divergentes liées aux projets du FASB et de l’IASB sur la comptabilisation des produits, les contrats de location, les pertes de crédit et les assurances. Il a examiné attentivement les raisons des divergences, pour la plupart dues aux coûts et à la complexité pour les parties prenantes aux États-Unis.

M. Golden a indiqué que le FASB travaille à l’élaboration d’une nouvelle approche qui permettrait d’obtenir des normes comptables de haute qualité plus comparables à l’échelle mondiale. Cette approche comprend :

  • L’élaboration de PCGR de haute qualité – M. Golden a indiqué que le FASB cherche à aligner le plus possible les PCGR sur les normes IFRS. Cela fait partie intégrante de son processus. Il a ajouté que le FASB discute régulièrement avec l’IASB au sujet des projets de l’IASB, et que le FASB et l’IASB partagent des activités de recherche afin de continuer de chercher des solutions améliorées et alignées.
  • La participation active au Accounting Standards Advisory Forum (ASAF) – M. Golden a fait part de l’engagement du FASB à l’égard de l’ASAF, qui conseille l’IASB relativement à l’élaboration des normes IFRS. Il a ajouté que la participation du FASB était une excellente occasion de représenter les intérêts américains dans le processus de normalisation de l’IASB et que l’ASAF fournissait l’occasion de collaborer avec d’autres normalisateurs sur des questions d’intérêt commun.
  • L’amélioration des relations avec les normalisateurs d’autres pays – M. Golden a mentionné que le FASB rencontre individuellement les normalisateurs de bon nombre de pays afin d’échanger des idées sur la façon d’améliorer leurs normes respectives. Ce processus a également contribué à accroître la circulation des informations et des idées qui éclairent la réflexion et à créer un environnement qui permettra de mieux aligner les normes à l’échelle mondiale.   

Il a clairement indiqué que le FASB continuera de travailler étroitement avec l’IASB pour améliorer les normes de comptabilité à l’échelle mondiale. Il a également donné brièvement son opinion sur la présentation d’informations sur le développement durable :

Je crois que nous devons suivre l’exemple de l’IASB et continuer de mettre l’accent sur l’amélioration des états financiers et laisser la présentation d’informations sur le développement durable, aussi importante soit-elle, à d’autres experts.

Consulter la transcription de l’allocution dans son intégralité sur le site web du FASB (en anglais).

 

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.