Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

L’Alliance for Corporate Transparency publie un rapport de recherche sur les informations en matière de développement durable

  • Feuille - Développement durable Image
  • Union européenne Image

17 févr 2019

Lors d’un événement de lancement le 17 février 2020 à Bruxelles, l’Alliance for Corporate Transparency a présenté un rapport qui analyse l’information présentée par les sociétés sur leurs risques environnementaux et sociaux et leurs incidences conformément aux exigences de la directive sur la publication d’informations non financières de l’UE. Le lancement a permis de transformer les recherches en discussion sur la situation de la présentation d’informations sur le développement durable par les entreprises au sein de l’UE.

L’étude évaluait la façon dont 1 000 sociétés européennes présentaient leurs informations sur le développement durable et leurs autres informations non financières. Voici les principales constatations qui sont ressorties de l’étude :

  1. Moins de 22 % des entreprises ayant répondu au sondage présentent des indicateurs de performance clés liés au climat dans leurs états financiers résumés, les autres entreprises les présentent de façon dispersée à plusieurs endroits ou ne les présentent pas du tout;
  2. Seulement 20 % 25 % des entreprises décrivent les risques même si elles les identifient comme étant pertinents pour l’entreprise en premier lieu;
  3. Les critères du Groupe de travail sur l’information financière relative aux changements climatiques ne sont pas appliqués;
  4. Les résultats sont communiqués dans seulement 4 % des cas malgré le fait que les risques sont identifiés et que les activités sont dans certains cas décrites;
  5. Peu de transparence liée aux chaînes d’approvisionnement; celles liées au secteur du vêtement étant les plus transparentes, mais n’excédant toutefois pas 14 %;
  6. Seulement 6 % des entreprises fournissent des chiffres sur les activités liées au développement durable;
  7. Les informations présentées sont non significatives.

Aucune différence majeure n’a été observée entre les diverses régions européennes, à l’exception des entreprises de l’ancienne Europe de l’Est.

En général, les informations présentées ne sont pas suffisamment précises pour permettre d’acquérir une bonne compréhension de la position de l’entreprise et des prévisions. Les rapports mettent l’accent sur la présentation des lignes directrices générales et les engagements, mais non des objectifs concret et les résultats des lignes directrices relativement à ces objectifs ni des informations précises sur les risques et les incidences.

Vous trouverez d’autres informations sur le site web de l’Alliance for Corporate Transparency (en anglais) :

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.