Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Allocution du président de l’IASB sur la présentation de l’information financière à l’ère numérique

  • IFRS - IASB Image

31 janv 2017

L’International Accounting Standards Board (IASB) a publié en janvier 2017 la transcription d’une allocution prononcée par Hans Hoogervorst, président de l’IASB, lors d’une conférence de la South Asian Federation of Accountants (SAFA) au Bangladesh. Il a notamment offert son point de vue sur les répercussions de la technologie sur la présentation de l’information financière.

Comme le thème de la conférence était « composer avec la transformation numérique pour améliorer la reddition de comptes », M. Hoogervorst a parlé du lien entre la présentation de l’information numérique et les rapports financiers :

On m’a demandé si les rapports financiers deviendraient obsolètes avec l’accès direct croissant des investisseurs et d’autres parties prenantes à une vaste gamme d’informations. Je ne crois pas que cela arrivera. Selon un sondage du CFA Institute, neuf investisseurs sur dix ont indiqué considérer les rapports annuels comme étant importants. Plus la quantité d’informations disponibles est grande, plus il importe de pouvoir distinguer les informations de confiance des fausses informations. Les états financiers demeureront pertinents, même à l’ère numérique.

M. Hoogervorst a ensuite expliqué que même si les nouveautés en matière de rapports numériques offrent de nombreuses nouvelles occasions, elles doivent être complétées par des nouveautés « analogiques » et a souligné que le fait que les investisseurs consultent de plus en plus l’information financière de façon électronique oblige l’IASB à faciliter l’accès électronique aux données IFRS.

Consulter la transcription de l’intégralité de l’allocution de M. Hoogervorst sur le site Web de l’IASB (en anglais).

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.