Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Une « meilleure communication » comme thème du deuxième mandat du président de l’IASB

  • IFRS - IASB Image
  • IFRS - Discours Image

30 juin 2016

Le 30 juin 2016, Hans Hoogervorst, président de l’International Accounting Standards Board, a présenté lors de la conférence européenne annuelle de l’IFRS Foundation, qui a eu lieu à Zurich, les projets pour rendre les états financiers plus efficaces sur le plan de la communication.

Selon lui :

Les informations pertinentes sont noyées par les informations génériques et des données financières volumineuses, mais mal structurées et présentées. Il est souvent difficile pour l’investisseur de s’y retrouver parmi la multitude d’informations fournies. Nous allons nous pencher sur la présentation des informations financières, leur structure et leur format.

Une « meilleure communication » réunira plusieurs volets de travail, y compris :

  • États financiers de base : améliorer l'organisation et la structure du « corps des états financiers » (état de la situation financière, compte de résultat et tableau des flux de trésorerie);
  • Initiative concernant les informations à fournir : améliorer la qualité et l’utilité des informations financières par l’apport de modifications;
  • Instruments financiers présentant des caractéristiques de capitaux propres : clarifier la définition, la présentation et les obligations d’information à l’égard de ces instruments;
  • Rapports numériques : continuer de développer la taxonomie IFRS pour s’assurer qu’elle répond aux besoins des rapports numériques et demeure adéquate;
  • Informations non-financières : évaluer les défis stratégiques et explorer tout rôle futur que pourrait jouer l’IASB à cet égard.

Une « meilleure communication » comme thème des travaux de l’IASB reflète les commentaires reçus dans le cadre de la consultation de 2015 sur son programme de travail et devrait permettre d’améliorer significativement la capacité des investisseurs à prendre des décisions économiques fondées sur les informations financières.

M. Hoogervorst a par ailleurs annoncé que l’IASB jouera un rôle plus actif pour aider les pays à mettre en œuvre les normes IFRS nouvelles et existantes.

Lire la transcription intégrale de l'allocution sur le site Web de l’IASB (en anglais).

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.