Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

L’IFRS Foundation publie les résultats d’un sondage sur la réputation

  • IFRS - IASB  Image

31 juil 2017

Le 31 juillet 2017, l’IFRS Foundation a publié un rapport présentant les résultats d’un sondage réalisé de février à mai 2017 afin 1) de savoir comment elle était perçue, notamment sur la base de critères liés à la réputation tels que l’indépendance et la transparence; 2) de connaître le degré de mobilisation des répondants et leur point de vue sur les consultations menées par la fondation; et 3) de savoir si la fondation remplissait bien son mandat et ses objectifs, selon eux.

Les résultats du sondage s’appuient sur près de 130 entrevues, dont plus d’une centaine ont été réalisées avec des répondants externes (comptables, auditeurs, préparateurs, utilisateurs, normalisateurs et membres des divers groupes consultatifs de la fondation).

En général, les répondants ont donné des notes élevées à la fondation pour sa transparence et son indépendance. Ils s’accordent sur le caractère professionnel, ouvert et efficace des consultations ainsi que sur la bonne qualité de la documentation produite à cette fin. Pour la grande majorité d’entre eux, la fondation remplit bien son mandat de service public et son statut d’organisme privé à but non lucratif n’est pas un frein à la réalisation de son mandat.

Cependant, le sondage a permis de constater que plusieurs améliorations étaient nécessaires, dont la principale est le temps de réaction de la fondation, qui semble trop long dans un monde qui change rapidement. Parmi les autres points à améliorer, mentionnons les phases d’élaboration et de consultation particulièrement longues, que les répondants attribuent à un déséquilibre entre le nombre d’exigences de la procédure officielle et le rythme du travail de même qu’à une tendance à trop insister sur la technique et le concept. Les répondants aimeraient avoir plus d’occasions d’échanger hors du processus de consultation, notamment des rencontres informelles, des formations et des activités. Les parties prenantes s’inquiètent du risque que les entreprises émergentes ou de petite taille soient mises sur la touche et invitent la fondation à mieux tenir compte des difficultés que rencontrent ces entreprises dans la mise en œuvre des normes.

Le rapport de sondage contient six recommandations pour la fondation : continuer le bon travail; élargir son rayonnement et consulter un public élargi; organiser des activités et des formations; accélérer le rythme; combler le besoin de normes simples, pratiques et viables; et se trouver des ambassadeurs.

Pour obtenir un complément d’information, consulter le rapport du sondage et le communiqué connexe publiés dans le site web de l’IASB (en anglais).

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.