Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Rapport d’inspection de 2014 du CCRC sur tous les cabinets d’audit

  • CCRC Image

31 mars 2015

Le 31 mars 2015, le Conseil canadien sur la reddition de comptes (CCRC) a publié son rapport de 2014 sur tous les cabinets d’audit (le rapport), qui indique que, dans l’ensemble, les résultats pour tous les cabinets inspectés par le CCRC en 2014 se sont améliorés par rapport à ceux de 2013, principalement en raison de l’efficacité des plans d’action mis en œuvre dès 2012 par les Quatre Grands cabinets et, par la suite, par les dix autres cabinets inspectés annuellement.

Les cinq thèmes concernant la qualité de l’audit utilisés pour tous les cabinets, qui ont été dévoilés par le CCRC en novembre 2014 en ce qui concerne les Quatre Grands, sont les suivants :

  1. compréhension et évaluation des contrôles internes;  
  2. audit des estimations comptables complexes;
  3. pratique de l’audit en pays étranger;
  4. exercice de l’esprit critique; et
  5. exercice du jugement professionnel.

Le rapport traite également des quatre thèmes suivants, qui ont également été soulevés auprès des Quatre Grands cabinets, mais qui revenaient plus souvent dans les autres cabinets inspectés en 2014 :

  1. tests des écritures de journal;
  2. comptabilisation des obligations de démantèlement;
  3. utilisation des travaux d’experts choisis par la direction; et
  4. seuil de signification.

Même si la qualité des audits s’améliore, le CCRC croit que d’autres mesures doivent être prises pour que les cabinets réalisent à long terme des audits de grande qualité, cohérents et durables.

Consulter le rapport sur le site du CCRC.

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.