Faits saillants du budget du Nouveau-Brunswick 2016-2017

  • All - Deloitte Image

02 févr 2016

Le 2 février 2016, le ministre des Finances du Nouveau-Brunswick, M. Roger Melanson, a déposé le budget 2016-2017, intitulé Fondements pour notre avenir.

Ce budget est centré autour des quatre grandes priorités suivantes :

  • la création d’emplois,
  • l’application d’une approche pondérée pour parvenir à l’équilibre budgétaire,
  • le renforcement de l’efficience et la réduction du gaspillage au sein de l’appareil gouvernemental,
  • la protection de l’éducation et des soins de santé.

Le budget 2016-2017 prévoit une augmentation des recettes de 5,1 % accompagnée d’une hausse des dépenses de 3,5 %. Le gouvernement provincial anticipe un déficit budgétaire de 347 millions de dollars, incluant une réserve pour éventualités de 100 millions de dollars. Si ces fonds de secours n’étaient pas utilisés, le déficit devrait donc s’établir à 247 millions de dollars.

Parmi les mesures présentées qui visent à générer de nouvelles recettes gouvernementales, plusieurs se traduisent par une augmentation de taxes. Toutefois, le budget du Nouveau-Brunswick prévoit également une réduction du taux d’imposition pour certains particuliers. Les nouvelles mesures fiscales annoncées sont présentées dans notre Alerte en fiscalité canadienne. Pour obtenir d’autres renseignements, consultez le site du ministère des Finances du Nouveau-Brunswick.

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.