Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

2019

Adoption d’une stratégie en matière de cybersécurité plus intelligente

25 avril 2019

Le 25 avril 2019, la National Association of Corporate Directors (NACD) a publié un blogue sur la cybersécurité des entreprises. La cybersécurité était autrefois considérée comme la responsabilité des Services des technologies de l’information et comme un défi pour l’équipe des TI, mais la plupart des directeurs d’entreprises savent que cela a changé dans les dix dernières années.

Aujourd’hui, la cybersécurité est un impératif d’affaires stratégique – les conseils d’administration et les hauts dirigeants participent activement à la stratégie liée à la cybersécurité puisque celle-ci est devenue une composante essentielle de la gestion des risques d’entreprise. Les entreprises fonctionnent de plus en plus avec le numérique et les décisions prises par le conseil et la haute direction auront en fin de compte énormément d’influence sur la réussite ou l’échec d’une entreprise.  

Lire le blogue complet sur le site web de la NACD (en anglais).

Changez la conversation : Redéfinir comment les sociétés parlent de développement durable aux investisseurs

06 févr 2019

Le 6 février 2019, Ceres, un organisme à but non lucratif spécialisé dans le développement durable, a publié le rapport « Change the Conversation ». Fondé sur des entrevues avec les partenaires investisseurs de Ceres, le rapport illustre les principales tendances quant aux attentes des investisseurs à l’égard du développement durable par les entreprises.

Le rapport présente neuf recommandations pour aider les sociétés à avoir des conversations plus pertinentes et efficaces avec les investisseurs sur des enjeux liés à l’environnement, à la responsabilité sociale et à la gouvernance, ce qui leur permettra de mieux répondre aux attentes des investisseurs et de dégager des avantages concurrentiels.

Consulter le rapport sur le site web de Ceres (en anglais).

Communiqué de l’IESBA sur le lancement de son eCode

31 mai 2019

Le 31 mai 2019, le Conseil des normes internationales de déontologie comptable (IESBA) a publié un communiqué sur le lancement, prévu le 26 juin 2019, de son eCode, un produit numérique novateur qui offre aux professionnels comptables une nouvelle façon de consulter le Code de déontologie des professionnels comptables international (y compris les normes internationales sur l’indépendance).

Ce communiqué précise également que l’IESBA organisera un webinaire de 30 minutes le mercredi 12 juin 2019, au cours duquel Brian Friedrich, membre de l’IESBA, expliquera la vision de l’IESBA en ce qui concerne son eCode ainsi que sa structure et ses principales caractéristiques et fonctions.

Consulter le communiqué de presse sur le site web de l’IESBA (en anglais).

Confirmation des nouvelles exigences de présentation de renseignements sur la diversité prévues par la LCSA

22 juil 2019

Le 22 juillet 2019, Norton Rose Fullbright S.E.N.C.R.L., s.r.l. a publié un résumé des règlements d’application des modifications à la Loi canadienne sur les sociétés par actions (LCSA) portant sur la présentation de renseignements relatifs à la diversité. Les modifications feront en sorte que les sociétés régies par la LCSA doivent fournir certains renseignements sur leurs politiques et statistiques en matière de diversité au sein de leur conseil d’administration et de leur haute direction à compter de 2020.

Même si la LCSA a été modifiée le 1er mai 2018 afin que les sociétés régies par la LCSA cotées en bourse présentent des renseignements relatifs à la diversité dans leur avis de convocation à l’assemblée annuelle des actionnaires ou circulaire de sollicitation de procurations, les modifications ne devaient entrer en vigueur que lorsque le règlement en question serait sous sa forme finale. Ce règlement est maintenant publié et entrera en vigueur le 1er janvier 2020. Ainsi, ces obligations d’information s’appliqueront aux assemblées des actionnaires de 2020 des sociétés régies par la LCSA cotées en bourse. À noter que les modifications élargissent les exigences de présentation de renseignements relatifs à la diversité prévues aux termes de la législation canadienne en valeurs mobilières existantes puisque la signification de la diversité va au-delà de la diversité de genre et que les exigences s’appliquent à tous les émetteurs assujettis régis par la LCSA, c’est-à-dire les émetteurs cotés à la Bourse de Toronto (TSX), à la Bourse de croissance (TSXV) et à la Bourse des valeurs canadiennes (CSE).

Consulter les ressources suivantes : 

De nouvelles études démontrent les défis liés à la relève des chefs de la direction

18 avril 2019

Le 8 avril 2019, la National Association of Corporate Directors (NACD) a publié un article dans son blogue sur la planification efficace de la relève. « Qui devrait être le prochain chef de la direction? » est le genre d’en-tête d’article que les conseils d’administration préfèreraient ne pas voir associé avec le nom de leur société dans les quotidiens financiers, puisqu’il suggère souvent des problèmes dans la planification de la relève.

Un certain nombre de raisons peuvent expliquer cette situation, notamment le caractère inadéquat ou l’obsolescence des plans officiels, des départs imprévus et des difficultés à s’entendre sur le profil du successeur. Les sociétés Wells Fargo & Co. et HBO ont connu de tels défis, mais elles ne sont pas les seules. Toutes les sociétés ouvertes ont reçu un avis à cet égard de BlackRock et d’autres investisseurs proéminents, qui accordent désormais une plus grande attention à la planification efficace de la relève.

Lire le blogue complet sur le site web de la NACD (en anglais).

Des bonnes nouvelles concernant les actions collectives en matière de cybersécurité

19 sept 2019

Le 19 septembre 2019, D&O Diary a publié un billet d’un auteur invité, John Reed Stark, président de John Reed Stark Consulting et ancien chef de l’Office of Internet Enforcement de la SEC. Il y explique un nouveau rebondissement concernant l’action collective intentée à la suite de l’importante atteinte à la protection des données de Marriott International.

Ce fait nouveau pourrait avoir d’importantes répercussions pour d’autres actions collectives, notamment en matière de valeurs mobilières, fondées sur des atteintes à la protection des données et d’autres incidents liés à la cybersécurité.

Consulter le billet sur le site web de D&O Diary (en anglais).

Embaucher en fonction de l’adaptation à la culture d’une entreprise ne nuit pas forcémment à la diversité

18 sept 2019

Le 18 septembre 2019, la Harvard Business Review (HBR) a publié un article, corédigé par MM. Hofmans et Judge, qui explique que bien que la plupart des dirigeants s’entendent pour dire qu’il est important d’embaucher des gens qui reflètent la culture d’une entreprise, l’idée d’embaucher du personnel en fonction de leur adaptation à la culture d’une entreprise est devenue controversée. Selon l’article, ce ne devrait pas être le cas.

La plus gros de la controverse se résume à un seul élément clé, soit la mauvaise définition d’adaptation à la culture d’entreprise. La confusion entourant cette définition a donné lieu à un certain nombre de perceptions erronées. S’y attaquer pourrait aider les dirigeants à améliorer leur stratégie en matière de talents.

Voici certains exemples de perceptions erronées :

  1. Il est bien d’avoir des gens qui correspondent à la culture d’une entreprise, mais ce n’est pas essentiel.
  2. Embaucher en fonction de la culture d’entreprise nuit à la diversité.
  3. Embaucher en fonction de la culture d’entreprise nuit à l’innovation.
  4. Embaucher en fonction de la culture d’entreprise est un art et non une science.

Consulter l’article dans son intégralité sur le site web de la HBR (en anglais). 

 

Faits saillants de la réunion de l’IESBA du 17 au 19 juin 2019

24 juin 2019

Le 24 juin 2019, l’In­ter­na­tional Ethics Stan­dards Board for Ac­coun­tants (IESBA) a publié les faits saillants de sa réunion du 17 au 19 juin 2019.

Voici l’ordre du jour :

  • Introduction
  • Faits saillants et principales activités
  • Rôle et état d’esprit
  • Services autres que de certification
  • Honoraires
  • eCode
  • Dernière réflexion du président
  • Mot de la fin

Consulter les faits saillants et le balado sur le site web de l’IESBA (en anglais).

Faits saillants de la réunion de l’IESBA du 11 au 13 mars 2019

27 mars 2019

Le 27 mars 2019, l’International Ethics Standards Board for Accountants (IESBA) a publié le compte rendu de sa réunion du 11 au 13 mars 2019.

Voici les points de discussion abordés :

  • Lancement du Code remanié révisé
  • Harmonisation de la Partie 4B avec la ISAE 3000
  • Technologie
  • Rôle et état d’esprit
  • Honoraires
  • Services autres que de certification
  • Rapport sur le processus de fonctionnement de l’IESBA
  • Code électronique
  • Association de longue date

Consulter les faits saillants et le balado sur le site web de l’IESBA (en anglais seulement).

Faits saillants de la réunion de l’IESBA du 16 au 19 septembre 2019

08 oct 2019

Le 8 octobre 2019, l’In­ter­na­tional Ethics Stan­dards Board for Ac­coun­tants (IESBA) a publié les faits saillants de sa réunion du 16 au 19 septembre 2019.

Les points suivants ont été abordés :

  • Faits saillants et principales activités
  • Harmonisation de la Partie 4B avec la norme ISAE 3000
  • Services autres que de certification
  • Honoraires
  • Technologies

Consulter les faits saillants et le balado sur le site web de l’IESBA (en anglais).

 

 

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.