Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Les chefs de la sécurité de l’information ayant l’expérience de violations sont maintenant recherchés au lieu d’être évités

  • États-Unis Image

24 juin 2019

Le 24 juin 2019, la National Association of Corporate Directors (NACD) a publié un article qui explique qu’aucun rôle de haut dirigeant n’a évolué aussi rapidement et radicalement que celui du chef de la sécurité de l’information.

Le rôle de chef de la sécurité de l’information est né des importantes violations sans précédent du début des années 2000, lorsque les entreprises ont constaté que les enjeux de cybersécurité pouvaient avoir des répercussions significatives sur leurs activités. Ce rôle était alors principalement de nature technique (le chef de la sécurité de l’information était chargé de mettre en place un périmètre technologique pour empêcher les violations) et n’avait de haut dirigeant que le nom; la plupart d’entre eux faisaient rapport aux chefs de l’information et ne communiquaient pas directement avec le chef de la direction et les autres hauts dirigeants.

Lire l’article sur le site web de la NACD (en anglais).

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.