Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Projet du CCRC – Évaluation complète de l’auditeur [Terminé]

Dernière mise à jour :

Mai 2019

Vue d’ensemble

Le Conseil canadien sur la reddition de comptes (CCRC) a notamment pour objectif d’accroître la qualité de l’audit et de protéger les investisseurs en mettant à la disposition des parties prenantes de l’information contribuant à la réalisation d’audits de meilleure qualité, tout en leur permettant de mieux jouer leurs rôles. Le 27 novembre 2017, le CCRC a annoncé son intention de lancer, en 2017-2018, le nouveau projet Évaluation complète de l’auditeur, qui contribuera à la réalisation de cet objectif.

Le CCRC a fait remarquer qu’en 2013, dans le cadre de l’initiative Amélioration de la qualité de l’audit (menée conjointement par le CCRC et CPA Canada), il a été recommandé que les comités d’audit procèdent à une évaluation complète de leur auditeur externe au moins tous les cinq ans. Un certain nombre de comités d’audit ont effectué une telle évaluation, et d’autres prévoient emboîter le pas sous peu. Ce que l’on cherche à savoir, c’est comment d’autres comités d’audit, dirigeants et auditeurs internes ont procédé pour effectuer une évaluation complète de l’auditeur externe.

Les objectifs du projet sont notamment : i) de mieux comprendre les défis associés à l’évaluation de l’auditeur; ii) de relever les meilleures pratiques d’évaluation complète de l’auditeur afin de les communiquer par la suite aux cabinets d’audit, aux comités d’audit et aux préparateurs de l’information financière; iii) de recueillir des commentaires à l’égard des outils et indications utilisés actuellement aux fins de l’évaluation complète de l’auditeur.

En mai 2019, le CCRC a publié un bulletin L’échange CCRC intitulé L’évaluation complète : Qu’avons nous appris?, qui résume l’issue des discussions qu’il a mené en 2018 avec des présidents de comités d’audit, des auditeurs externes et des hauts dirigeants afin de comprendre l’approche employée pour la réalisation d’évaluations complètes.

Voici les principales informations obtenues dans le cadre de ce projet du CCRC : i) l’auditeur reçoit de la rétroaction en continu à l’occasion des discussions trimestrielles, des évaluations annuelles et des évaluations complètes périodiques; ii) l’évaluation complète doit être personnalisée de façon à ce que l’on puisse en tirer le meilleur parti; iii) la prise en compte des indicateurs de la qualité de l’audit peut se traduire par une amélioration considérable de l’évaluation de l’auditeur en termes d’acuité et de qualité; iv) chacun à leur manière, le comité d’audit, la direction et l’auditeur ont un rôle important à jouer dans la réalisation d’une évaluation complète efficace.

Dans l’ensemble, le CCRC a constaté que selon certaines parties prenantes, l’évaluation complète est un exercice bénéfique dont découlent plusieurs avantages : i) elle amène l’auditeur à considérer le comité d’audit, plutôt que la direction, comme client; ii) elle permet au comité d’audit de définir plus clairement ses attentes à court et à long terme à l’égard de l’auditeur; iii) elle favorise une meilleure compréhension du processus d’audit par le comité d’audit ainsi que de meilleurs échanges entre celui-ci et l’auditeur; iv) elle permet à l’auditeur de recueillir des commentaires plus détaillés sur les aspects à améliorer; v) elle favorise l’accès à un plus grand volume d’informations, d’où une meilleure compréhension par le comité d’audit des processus de contrôle qualité de l’audit utilisés à l’échelle du cabinet d’audit.

Pour en savoir davantage sur les constatations du CCRC au sujet des évaluations complètes, consultez le bulletin L’échange CCRC.

Activités récentes

Mai 2019

En mai 2019, le CCRC a publié un bulletin L’échange CCRC qui résume l’issue des discussions qu’il a mené en 2018 avec des présidents de comités d’audit, des auditeurs externes et des hauts dirigeants afin de comprendre l’approche employée pour la réalisation d’évaluations complètes.

Novembre 2017

Le 27 novembre 2017, le CCRC a annoncé son intention de lancer, en 2017-2018, le nouveau projet Évaluation complète de l’auditeur, qui contribuera à la réalisation de cet objectif.

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.