Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

ACVM – Projet d’option simplifiée de collecte de capitaux pour les émetteurs canadiens cotés [ES]

La période de commentaires prend fin le 26 octobre 2021.

Date d’entrée en vigueur proposée :

À déterminer.

Dernière mise à jour :

Août 2021

Vue d’ensemble

Le 28 juillet 2021, les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) ont proposé d’introduire à l’intention des émetteurs dont les titres sont cotés sur une bourse canadienne une nouvelle dispense de prospectus qui devrait leur permettre de recueillir des capitaux de manière plus efficiente. Les commentaires doivent être soumis le 26 octobre 2021 au plus tard.

Le projet de dispense pour financement de l’émetteur coté devrait réduire les coûts pour les émetteurs qui recueillent des montants moindres de capitaux sur les marchés organisés. En outre, elle faciliterait l’accès des petits émetteurs aux investisseurs individuels et offrirait à ces derniers un plus large éventail de placements.

La dispense de prospectus ne serait pas ouverte aux émetteurs qui sont émetteurs assujettis depuis moins de 12 mois ni à ceux n’ayant pas déposé tous les documents d’information continue exigés par la législation en valeurs mobilières canadienne. Les émetteurs admissibles déposeraient un bref document d’offre, et les titres qu’ils émettraient seraient librement négociables. Sous le régime de la dispense, ils pourraient réunir annuellement le montant le plus élevé entre 5 000 000 $ et 10 % de leur capitalisation boursière, à concurrence de 10 000 000 $.

La dispense est proposée en réponse aux commentaires reçus sur le Document de consultation 51‑404 des ACVM, Considérations relatives à la réduction du fardeau réglementaire des émetteurs assujettis qui ne sont pas des fonds d’investissement. Elle rend également compte des résultats de recherches menées dans d’autres pays sur les obligations entourant la collecte de capitaux de même que d’autres commentaires faits par des intervenants à propos du régime de prospectus.

Lire le communiqué de presse et l’Avis du personnel des ACVM.

 

Autres dével­op­pements

Août 2021

Le 28 juillet 2021, les ACVM ont proposé d’introduire à l’intention des émetteurs dont les titres sont cotés sur une bourse canadienne une nouvelle dispense de prospectus qui devrait leur permettre de recueillir des capitaux de manière plus efficiente.

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.