Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Points de vue de CPA Canada : Prix des marchandises et dépréciation (secteur minier)

Publié le: 31 août 2014

Dans le secteur minier, la baisse des prix des marchandises constitue l’un des nombreux facteurs à prendre en compte pour évaluer l’existence d’indices de dépréciation possible et effectuer un test de dépréciation. Consultez le document « Prix des marchandises et dépréciation » de la série Points de vue : Mise en œuvre des IFRS dans le secteur minier pour mieux comprendre en quoi les prix des marchandises influent sur les évaluations de la dépréciation.

Ce document, qui a été préparé par CPA Canada, l’Association canadienne des producteurs pétroliers (ACPP) et l’Explorers and Producers Association of Canada (EPAC), aborde notamment les sujets suivants :

  • l’évaluation des prix de marchandises et la prise en compte de ces derniers comme un indice possible de dépréciation
  • le calcul de la valeur recouvrable
  • les informations à fournir sur la perte de valeur, et les hypothèses relatives aux prix des marchandises

Télécharger

Sujets connexes

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.