Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Bulletin CFO Insights : Qu’est-ce qui empêche les directeurs financiers de dormir en 2018?

Publié le: 01 nov 2018

Les directeurs financiers ont de nombreuses raisons de faire de l’insomnie. Or, celles-ci ne sont pas toutes négatives, bien au contraire.

Il s’avère en effet que la croissance est également un facteur de stress. Dans le sondage CFO Signals™ de Deloitte du troisième trimestre de 2018, les attentes des directeurs financiers à l’égard de la croissance des produits d’un exercice à l’autre sont demeurées à un niveau parmi les plus élevés des quatre dernières années, ce qui n’a pas empêché les répondants d’exprimer des inquiétudes quant à la capacité de leur organisation à garder le cap et à réaliser les initiatives liées à la croissance et à la transformation. De plus, ils continuent de considérer l’acquisition et la rétention des talents comme l’un de leurs principaux risques internes.

Aussi prometteur que puisse paraître le contexte économique, il est vrai que des nuages gris se profilent à l’horizon, un fait qui n’échappe pas aux directeurs financiers tournés vers l’avenir. En fait, le sondage a révélé que le nombre de directeurs financiers qui s’attendent à une amélioration des conditions en Amérique du Nord d’ici un an est passé de 52 %, au deuxième trimestre, à 45 %, au troisième trimestre, soit le résultat le plus faible en deux ans. En outre, 71 % des répondants disent que les marchés boursiers sont surévalués, soit une hausse par rapport à 63 %, au trimestre précédent.

Les facteurs derrière ces résultats sont probablement les mêmes que ceux qui empêchent les directeurs financiers de dormir en 2018 : l’incertitude à l’égard d’une gamme d’enjeux qui évoluent rapidement (politiques commerciales), les défis persistants (trouver et conserver les talents) et des craintes familières, mais changeantes (volatilité mondiale).

Dans ce bulletin CFO Insights, nous explorons en détail ces préoccupations, ainsi que sept autres, relevées parmi les diverses activités et ressources du programme des directeurs financiers de Deloitte (programme Next Generation CFO Academy, séances de transition pour les directeurs financiers [CFO Transition Lab™], forums des directeurs financiers, conférences CFO Vision™ et sondages CFO Signals.)

Ce document a été publié par notre cabinet américain.

Télécharger

Sujets connexes

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.