Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Le RGPD et les organisations canadiennes : des défis importants à relever

Publié le: 31 mai 2018

La réglementation sur la protection des données que l’on qualifie souvent de loi la plus stricte au monde est entrée en vigueur le 25 mai 2018. Bien qu’il s’agisse d’une mesure législative de l’Union européenne (UE), les sociétés canadiennes ne seront pas épargnées. Notre rapport intitulé Le RGPD et les organisations canadiennes : des défis importants à relever aborde les principaux aspects de la conformité et les solutions potentielles aux enjeux. Il répond de façon détaillée à des questions essentielles, comme les suivantes :

En quoi consiste le RGPD? Le nouveau Règlement général sur la protection des données (RGPD) a trois principaux objectifs :

  1. Harmoniser la législation relative à la protection des données à l’échelle nationale dans tous les États membres de l’UE.
  2. Veiller à ce que les entreprises repèrent l’ensemble des données personnelles qu’elles traitent au sein de l’UE et qu’elles précisent les mesures mises en place pour en assurer la protection afin de faire preuve d’une entière transparence dans leurs pratiques.
  3. Accorder aux clients de nouveaux droits en matière de confidentialité et leur permettre de mieux surveiller comment les entreprises utilisent leurs renseignements personnels.

Cette situation est très sérieuse : les sanctions financières en cas de non-respect du règlement vont jusqu’à quatre pour cent du chiffre d’affaires mondial de l’organisation, ou 20 millions d’euros.

Lisez notre rapport pour en apprendre davantage sur le RGPD et pour savoir comment préparer votre organisation au nouveau règlement.

Télécharger

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.