Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Alerte en fiscalité canadienne : Mise à jour mondiale sur la rémunération

Publié le: 17 avril 2019

Pendant de nombreuses années, les options d’achat d’actions ont fait l’objet d’un traitement préférentiel sur le plan fiscal au Canada lorsque certaines conditions étaient respectées. Des particuliers ont été en mesure d’obtenir une déduction équivalente à 50 % des avantages liés aux options d’achat d’actions au moment de leur exercice; par conséquent, ces options d’achat étaient imposées à la moitié du taux d’imposition habituel des particuliers (le même taux que pour les gains en capital). Une proposition du budget canadien créerait un plafond annuel de 200 000 $ CA sur le traitement fiscal préférentiel des options d’achat d’actions des employés de grandes entreprises.

 

Télécharger

Sujets connexes

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.