Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Intervenir : le rôle du conseil d’administration dans la gestion de la crise de COVID-19 – indications pour les conseils d’administration

Publié le: 31 mars 2020

La pandémie de COVID-19 représente une véritable situation de crise pour la grande majorité des conseils d’administration. Chaînes d’approvisionnement mises à rude épreuve, problèmes de liquidités, pressions financières, absentéisme, télétravail : la liste des défis opérationnels paraît infinie. Une bonne réponse à cette crise fera intervenir beaucoup de choses sur lesquelles Deloitte a déjà écrit – la continuité des activités, la résilience des leaders, l’importance du capital humain, les plans de rechange, etc.

De son côté, pour bien réagir, le conseil d’administration doit posséder une compréhension approfondie de son rôle – savoir quand intervenir et quand ne pas le faire, comment et quand prendre part à des activités externes telles que la communication avec les intervenants, les autorités de réglementation et d’autres parties prenantes. Le conseil agit comme l’ultime gestionnaire de l’entreprise, qui à la fois guide et appuie la direction dans les décisions qu’elle prend pour assurer sa survie et veille à ce que l’entreprise se positionne pour sortir de la crise plus forte et plus résiliente. Pour cela, il faut, sous la direction et le leadership du président du conseil, maintenir une discipline au sein du conseil, garder la tête froide, être détaché et faire preuve d’un jugement éclairé.

L’article aborde les sujets suivants :

  • Les secteurs d’intervention du conseil
  • La planification de la relève
  • La forme des réunions des membres du conseil
  • La forme des communications avec les parties prenantes
  • Le rôle du président du conseil
  • L’examen des plans de gestion de crise
  • La poursuite des activités après la COVID-19

Cet article est une publication de notre cabinet mondial.

Télécharger

Sujets connexes

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.