Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Bulletin CFO Insights : Making change – Should bitcoin be on your balance sheet?

Publié le: 03 mai 2021

Depuis ses débuts, il y a 12 ans, le bitcoin s’est fait connaître pour de nombreuses raisons : une volatilité vertigineuse, des préoccupations liées à son utilisation possible dans des opérations de nature criminelle et des cyberattaques occasionnelles. Toutefois, au cours de la dernière année, alors que sa valeur est montée en flèche, cette monnaie numérique à l’existence marginale a retenu l’attention du grand public en faisant son apparition sur les bilans d’entreprises.    

Néanmoins, la plupart des leaders financiers semblent adopter une attitude attentiste. Selon un sondage mené auprès de 77 dirigeants financiers, seulement 5 % d’entre eux ont l’intention d’investir dans le bitcoin à titre d’actif commun cette année. Qu’est-ce qui explique une telle hésitation? La liste des préoccupations comprend le risque financier associé à la volatilité du bitcoin, des inquiétudes au sujet de l’ampleur et de la liquidité des bourses de cryptomonnaies et un manque de clarté au sujet de la manière dont le bitcoin peut ou ne peut pas être utilisé.

Malgré tout, de nombreuses raisons devraient pousser une société à ajouter des actifs numériques à son bilan, notamment un rendement asymétrique par rapport au risque ou une couverture naturelle contre la fluctuation des monnaies fiduciaires. Les actifs numériques peuvent s’inscrire dans la stratégie d’une entreprise qui souhaite adopter de nouvelles technologies ouvertes ou venir compléter une stratégie opérationnelle qui vise à accepter les actifs numériques comme forme de paiement.

Dans ce numéro du bulletin CFO Insights, nous nous pencherons sur les caractéristiques du bitcoin, qui lui ont valu l’intérêt de Wall Street, et déterminerons si ses atouts sont tels qu’il mérite le vôtre également. De plus, nous nous interrogerons sur les règles fiscales et comptables encadrant les actifs numériques : ont-elles suffisamment évolué? Quelles options existent pour garder le bitcoin? Et surtout, quelle utilisation du bitcoin est la plus convaincante : comme couverture contre l’inflation, une solution de rechange à l’or ou simplement une façon audacieuse d’épater la galerie?

Ce document est une publication de notre cabinet américain.

Télécharger

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.