Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

NCMC 3001, Missions d'appréciation directe

Date d'entrée en vigueur :

En vigueur pour les missions d'appréciation directe dont le rapport de certification est daté du 30 juin 2017 ou d'une date ultérieure. Dans le cas des missions antérieures à la date d'entrée en vigueur, les professionnels en exercice peuvent continuer de se reporter aux normes remplacées par ce chapitre dont il est question ci-dessous à l'historique du chapitre 3001.

Vue d'ensemble

Une mission d'appréciation directe est une mission de certification dans laquelle le professionnel en exercice évalue l'objet considéré au regard des critères applicables et cherche à obtenir des éléments probants suffisants et appropriés pour exprimer, dans un rapport d'appréciation directe écrit, une conclusion à l'intention des utilisateurs visés, autres que la partie responsable, quant au résultat de cette évaluation.

La Norme canadienne de missions de certification (NCMC) 3001 prescrit les exigences sur la planification et l'exécution ainsi que les exigences de rapports pour les missions d'appréciation directe.

La NCMC 3000, Missions d'attestation autres que les audits ou examens d'informations financières historiques, publiée en même temps que la NCMC 3001, traite de missions semblables, les missions d'attestation. Les différences de libellé entre la NCMC 3000 et la NCMC 3001 sont strictement le fruit des différences entre les modalités de réalisation d'une mission d'attestation et les modalités de réalisation d'une mission d'appréciation directe.

His­torique de la NCMC 3001

Date

Dé­vel­op­pement

Com­mentaires

Juillet 2015

Publication dans le Manuel de CPA Canada – Certification avec la NCMC 3000. La NCMC 3000 et la NCMC 3001 remplacent : i) le chapitre 5025, « Normes relatives aux missions de certification autres que les audits d’états financiers ou d’autres informations financières historiques »; ii) le chapitre 5030, « Procédures de contrôle qualité des missions de certification autres que les audits d’états financiers ou d’autres informations financières historiques »; iii) le chapitre 5049, « Utilisation de spécialistes dans les missions de certification autres que les audits d’états financiers ou d’autres informations financières historiques »; iv) le chapitre 5050, « Utilisation des travaux d’audit interne dans les missions de certification autres que les audits d’états financiers ou d’autres informations financières historiques ».
En vigueur pour les missions d'appréciation directe dont le rapport de certification est daté du 30 juin 2017 ou d'une date ultérieure. Voir le projet terminé.

Note : Ce résumé ne tient pas compte des modifications corrélatives découlant d’autres projets.

Modifications envisagées

  • Aucune

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.