NCA 500, Éléments probants

Date d’entrée en vigueur :

En vigueur pour les audits des états financiers pour les exercices ouverts à compter du 14 décembre 2010.

Aperçu

La présente norme canadienne d’audit (NCA) explique ce que l’on entend par « éléments probants » dans le cadre d’un audit d’états financiers et traite de la responsabilité qui incombe à l’auditeur de concevoir et de mettre en œuvre des procédures d’audit lui permettant d’obtenir des éléments probants suffisants et appropriés pour être en mesure de tirer des conclusions raisonnables sur lesquelles fonder son opinion.

La présente NCA s’applique à tous les éléments probants obtenus au cours de l’audit. D’autres NCA traitent d’aspects spécifiques de l’audit (par exemple, la NCA 315), des éléments probants à obtenir quant à un sujet particulier (par exemple, la NCA 570), des procédures spécifiques à mettre en œuvre pour obtenir des éléments probants (par exemple, la NCA 520, Procédures analytiques), et de l’appréciation du caractère suffisant et approprié des éléments probants obtenus (par exemple, les NCA 200 et NCA 330).

Historique de la NCA 500

Aucune modification n’a été apportée à la NCA 500 depuis sa publication.

Note : Ce résumé ne tient pas compte des modifications corrélatives découlant d’autres projets.

Modifications envisagées

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.