Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Référentiel international d’information intégrée de l’IIRC

Publié :

9 décembre 2013

Date d'entrée en vigueur :

Sans objet. Aucune exigence réglementaire à l’égard de l’information intégrée n’est prévue au Canada.

Vue d’ensemble

L’International Integrated Reporting Council (IIRC) est une coalition mondiale regroupant des autorités de réglementation, des investisseurs, des entreprises, des instances de normalisation, des représentants de la profession comptable et des organisations non gouvernementales (ONG). Cette coalition est d’avis que la communication au sujet de la génération de valeur devrait être la prochaine étape dans l’évolution de la présentation d’information par les sociétés. Le référentiel d’information intégrée a été établi pour répondre à ce besoin et servir désormais de pierre angulaire.

Le principal objectif d’un rapport intégré est d’expliquer aux fournisseurs de capital financier comment l’organisation arrive à générer de la valeur au fil du temps. Un rapport intégré est utile à l’ensemble des parties prenantes intéressées par la capacité de l’organisation à générer de la valeur au fil du temps, ce qui comprend les employés, les clients, les fournisseurs, les partenaires commerciaux, les collectivités locales, le législateur, les autorités de réglementation et les responsables des politiques.

Le Professeur Mervyn King, SC, président du conseil de l’IIRC, a indiqué : « Nous avons été surpris par la volonté des entreprises et des investisseurs de premier plan à participer à l’élaboration du référentiel et à se pencher eux-mêmes sur l’information intégrée. Le mois dernier, PepsiCo est devenue la dernière grande société mondiale à s’ajouter au solide réseau de l’IIRC regroupant plus de 100 sociétés, comme HSBC, Unilever, Deutsche Bank, China Light & Power, Hyundai Engineering and Construction, National Australia Bank et Tata Steel. »

Paul Druckman, directeur général de l’IIRC, a précisé : « Le référentiel procure une rigueur technique et une cohérence à un processus qui s’est développé tant naturellement qu’en raison de pressions du marché dans les trois dernières années. Nous avons lancé aujourd’hui une période d’adoption mondiale qui commencera au début de 2014 en démontrant des exemples pratiques d’innovation en matière de présentation de l’information, y compris comment les sociétés expliquent la génération de valeur à l’aide du modèle des « capitaux » et des principes comme celui de la connectivité de l’information. »

Développements récents

Date

Développement

Commentaires

9 décembre 2013

Publication du référentiel d'information intégrée

Aucune exigence réglementaire à l’égard de l’information intégrée n’est prévue au Canada.

Pour en savoir davantage sur l’IIRC et le référentiel international d’information intégrée, voir le site web de l’IIRC (en anglais).

Modifications à l’étude

  • Aucune

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.