Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Découvrir la partie cachée de l'iceberg - Pourquoi les conséquences humaines de la COVID-19 pourraient créer une troisième crise

Publié le: 01 sept 2020

La COVID-19 a engendré une crise de santé publique à l’échelle mondiale, et les mesures de confinement et de distanciation sociale qui en ont découlé ont propulsé la plupart des pays dans une grave récession économique. Mais nous croyons qu’il ne s’agit que de la pointe de l’iceberg de la pandémie.

Une autre crise se dessine, cette fois sur le plan humain. Les études que nous avons effectuées par le passé sur les conséquences humaines et sociales des catastrophes naturelles et des périodes de difficultés économiques révèlent un risque d’occurrence accrue de maladie mentale, de moins bons résultats scolaires, d’augmentation de la toxicomanie et de la criminalité, et d’affaiblissement du tissu social. Par ailleurs, une fois les crises de santé publique et économique résorbées, la crise humanitaire peut perdurer pendant des mois, voire des années.

Afin d’aider les entreprises, les gouvernements et les citoyens du Canada à se préparer à l’accablante réalité à venir, le présent rapport traite de l’éventuel fardeau de la COVID-19 sur la santé mentale et des mesures à prendre dès maintenant.

Le rapport aborde les sujets suivants :

  • Une étude des conséquences sur la santé mentale des catastrophes du passé. Les données de santé publique concernant les incendies de forêt qui ont sévi à Fort McMurray en 2016 donnent des indications sur les troubles mentaux, comportementaux et anxieux, de même que sur l’usage d’antidépresseurs, pendant et après la crise.
  • Comprendre les conséquences à long terme du chômage sur la santé mentale. En examinant les récessions économiques de 1990 et de 2008, nous sommes à même de constater les effets négatifs sur les taux de chômage et les répercussions connexes sur la santé mentale des chômeurs.
  • Les populations vulnérables sont les plus exposées aux conséquences humaines de la COVID-19. Après avoir cartographié les quartiers les plus durement frappés par la pandémie, déterminé les secteurs les plus touchés par l’arrêt complet de l’activité économique et examiné l’incidence des problèmes de santé mentale, nous avons observé que les femmes se trouvent à l’épicentre des conséquences humaines.
  • Le moment est venu d’agir. La crise de santé publique nous a pris par surprise, et la crise économique nous a perturbés, mais nous ne pouvons pas nous permettre de nous laisser surprendre par les conséquences de la COVID-19 sur la santé mentale. Il existe plusieurs mesures que les gouvernements, les professionnels en santé mentale et les assureurs peuvent prendre dès maintenant pour se préparer à la crise humanitaire découlant de la COVID-19.

Télécharger

Sujets connexes

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.