Ce site a recours à des fichiers témoins (cookies) dans le but de vous offrir les services les plus adaptés et les plus personnalisés possible. En utilisant ce site, vous consentez à l’utilisation de fichiers témoins. Veuillez lire notre avis sur les fichiers témoins (http://www2.deloitte.com/ca/fr/avis-juridique/temoins.html) pour obtenir de plus amples informations sur la nature des fichiers témoins que nous utilisons et sur la façon de supprimer ou de bloquer ces fichiers.
Certaines des fonctions de notre site ne sont pas prises en charge par votre version de navigateur, ou vous avez peut-être sélectionné le mode de compatibilité. Veuillez désactiver le mode de compatibilité, télécharger Internet Explorer 9 ou une version plus récente, ou essayer d’utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome ou Mozilla Firefox.

Chronique de Robert Bruce – Judgements – application or estimation: the question remains

  • RobertBruceSpotlight Image

13 oct 2017

Pour les régulateurs, il est important d'établir une distinction entre les jugements qui portent sur l’application de méthodes comptables et les jugements qui concernent les estimations. Et ils ne sont pas les seuls à penser ainsi, comme l’explique Robert Bruce.

De nombreuses personnes soutiennent que ce qui pose problème avec l’économie, c’est que cette discipline relève ni de l’art ni de la science. On pourrait dire la même chose de certains volets de la comptabilité et de l’information financière. En effet, quelle différence y a-t-il entre, d’une part, les jugements qui visent à déterminer la méthode comptable à utiliser pour une opération précise (et la façon d’appliquer cette méthode) et, d’autre part, les jugements qui servent à identifier les estimations ayant servi dans l’application de cette méthode?

L’information sur les principaux jugements et estimations fournit un précieux éclairage aux investisseurs, car elle les aide à comprendre les choix et les jugements que la direction a dû faire pour préparer les états financiers.

Grâce à cette information, les investisseurs peuvent mieux évaluer la qualité des choix de la direction quant aux méthodes comptables et identifier les secteurs pour lesquels l’information présentée s’appuie plus largement sur des estimations. Ils peuvent donc réfléchir aux différentes éventualités possibles et à leurs incidences sur les résultats qui s’appuient largement sur des estimations. Enfin, l’information permet de mieux comprendre le raisonnement qui a servi de base à la préparation de l’information, ce que la simple communication de faits ne permet pas.

Pour en savoir plus, lire la chronique sur le site mondial IAS Plus (en anglais).

Correction list for hyphenation

These words serve as exceptions. Once entered, they are only hyphenated at the specified hyphenation points. Each word should be on a separate line.